Le Grand Vandalisme

LGV Sud Atlantique = Le Grand Vandalisme

L’enquête publique Grand Projet Ferroviaire du Sud-ouest (GPSO) se déroule du 14 octobre au 8 décembre 2014. Une réunion publique se tiendra le jeudi 6 novembre 20 heures au pôle culturel du Marsan à Saint Pierre du Mont.
La construction des nouvelles lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax n’est pas un projet d’intérêt général : Les TGV ne concernent que 8 % des voyageurs pour qui existent déjà des solutions de déplacement.

Les raisons de s’opposer à ce projet sont nombreuses. La liste est longue :

  • RFF n’a pas tenu compte des avis émis par les citoyens qui se sont exprimés lors du débat public en 2006 ;
  • RFF a demandé et obtenu que France fasse modifier en catimini le tracé défini par l’Union européenne (Transeuropean network for transports) ;
  • Bayonne Bordeaux, avec un arrêt à Dax, par les voies actuelles 1h 39, avec les travaux de modernisation et de maintenance 1h 16, par la LGV (du départ à l’arrivée) 1h 17 (vous lisez bien !!) ;
  • Un budget de 13 Milliards € dont nous ne connaissons pas à ce jour le financement ;
  • Le taux de rentabilité ne sera jamais atteint ;
  • Pas de saturation des voies actuelles ;
  • Non prise en compte de la loi sur l’eau lors de l’enquête publique ;
  • 4830 ha espaces consommés pour les travaux ; chiffre probablement sous-estimé si le dossier est aussi peu fiable que le dossier LGV Tours-Bordeaux ;
  • RFF demande de sacrifier : 2 700 ha sylvicoles, 1 240 ha agricoles, 395 propriétés bâties, 250 ha zones humides détruites (les lagunes impactées non comptabilisées) ;
  • 8 sites Natura 2000 susceptibles d’être directement affectés ;
  • 41 millions de m³ de matériaux de remblai nécessaire, ce qui signifie des créations de carrières, des déplacements de 1500 camions jours en période travaux … pour réaliser 740 ouvrages de franchissement hydraulique, 126 viaducs ou ponts (dont 2 dépassent 1000m) et les voies.

Tous les citoyens devront contribuer au financement de ce projet. Vous êtes tous concernés, nous vous demandons donc de vous exprimer en participant à l’enquête par le lien “Pour donnez votre avis, cliquez ici”.
Nous vous demandons de respecter la consigne suivante : énoncer d’abord et au début de votre intervention votre position (opposé à la LGV, favorable au passage par les voies actuelles mises aux normes) et donner ensuite votre argumentation. Si vous ne faites pas ainsi, pour les statistiques vous serez automatiquement classés dans les abstentions.

Pour donnez votre avis, cliquez ici

Si vous voulez un soutien ou si vous voulez nous signaler des faits contactez-nous :
postmaster@sepanso40.fr