Le conseil général de l’environnement et développement durable préconise de simplifier l’élaboration des programmes d’actions de prévention des inondations