Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Les chiffres du projet GPSO

Voici en chiffres le programme GPSO

Première phase du programme GPSO (lignes Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, Aménagements ferroviaires au Nord de Toulouse et Sud de Bordeaux) objet l’enquête publique à venir:

327 km de LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax à deux voies, conçues pour une vitesse commerciale de 320 km/h et des trains de messagerie rapide à 160 km/h

55 km de tronc commun entre St Médard d’Eyrans et Bernos-Beaulac
une base de travaux (Saint-Selve) de 50 ha
Une sous-station électrique (St-Léger-de-Balson)

167 km entre Bernos-Baulac et St-Jory
2 gares nouvelles (Agen-Brax et Montauban-Bressols de 3 à 6 ha chacune)
une liaison ferrée nouvelle de 6,7 km entre Agen et Brax à voie unique
une base de travaux (Ste-Colombe-en-Bruilhois)
deux bases de maintenance (Ste-Colombe-en-Bruilhois et Monbartier) 6 à 7 ha
deux sous-stations électriques (Montesquieu et Montauban)

105 km entre Bernos-Baulac et Pontonx-sur-Adour
un raccordement sud-sud de 7,9 km assurant les liaisons Dax-Toulouse
une gare nouvelle (Mont-de-Marsan Lucbardez-et-Barques 3 à 4 ha)
une halte (Escaudes) pour les services régionaux à grande vitesse
une liaison ferrée de 8,8 km entre Mont-de-Marsan et Lucbardez-et-Barques
deux raccordements entre la ligne nouvelle et la ligne existante pour Dax
un raccordement fret au nord pour Dax
une base de travaux (Laluque)
deux bases de maintenance (Escaudes et Laluque)
deux sous-stations électriques (Retjons et Begaar)

 

5 départements concernés
111 communes impactées

4830 ha espaces consommés pour les travaux
2 700 ha sylvicoles
1 240 ha agricoles
395 propriétés bâties
1000 à 1750 ha de compensations nécessaires (estimation)

41 millions de m³ de matériaux de remblai nécessaire
24 millions de m³ de déblais dont seuls
11 millions seront réutilisables 30 millions de m³ devront être apportés
1500 trajets camions jours

Coût prévisionnel en valeur juin 2011 :
9 165 M€ investissement total annoncé (hors matériel roulant et hors installation maintenance et de remisage) en valeur juin 2011 595 M€ aménagements sud Bordeaux
543 M€ aménagements nord de Toulouse
8 027 M€ lignes nouvelles
7 tunnels et tranchées couvertes de 85 m à 2030 m

395 bâtiments à acquérir

740 ouvrages de franchissement hydraulique
126 viaducs ou ponts (2 dépassent 1000m)
64 ponts cadre
332 buses
64 bassins d’écrêtement

250 ha zones humides détruites
lagunes impactées non comptabilisées
8 sites Natura 2000 susceptibles d’être directement affectés
52,2 km de protections acoustiques

 

Possible deuxième phase du programme GPSO (ligne Dax-Espagne):
91 km Dax et Espagne

2 départements concernés
26 0communes impactées
1470 ha espaces consommés pour les travaux
ha sylvicoles
ha agricoles
100 propriétés bâties
600 ha bois et forêts détruits
1000 à 1750 ha de compensations nécessaires (estimation)

9 millions de m³ de matériaux de remblai nécessaire
10 millions de m³ de déblais dont seuls 8 millions seront réutilisables
1 millions de m³ devront être apportés

Coût prévisionnel en valeur juin 2011 :
M€ investissement total annoncé (hors matériel roulant et hors installation maintenance et de remisage)
14 tunnels et tranchées couvertes de 85 m à 2030 m
100 bâtiments à acquérir
+ de 200 ouvrages de franchissement hydraulique
29 viaducs ou ponts 46 ponts cadre 143 buses 56 bassins d’écrêtement

120 ha zones humides détruites
5 sites Natura 2000 susceptibles d’être directement affectés
60 km de protections acoustiques

A propos de jdupouy

jdupouy@sepanso40.fr