TGV : seules les lignes Paris-Lyon et Tokyo-Osaka seraient rentables - SEPANSO Landes